S7300003_

Ca y est rendez-vous est pris, je vais manger avec une amie demain midi. La dernière fois qu’elle est passée à la maison le four était plein de meringues en prévision du dessert du repas du soir. Elle qui adore ça, elle allait sauter dessus quand je lui ai dit toute fière de moi « vas y goute, c’est des meringues à la noix de coco ! ». Déception sur son visage. C’est vrai, elle n’aime pas la noix de coco. Donc je vais me rattraper demain, j’ai fait une fournée de meringues nature.

Sinon pour ceux qui aiment la noix de coco c’est excellent de rajouter un peu de noix de coco râpée. Avec un dessert à l’assiette qui manque un peu de croquant ca fait toujours son petit effet !

  • 2 blancs d’œufs

  • 150 g de sucre semoule

  • Quelques gouttes d’extrait de vanille

Monter les blancs d’œuf en neige très ferme. Incorporez l’extrait de vanille et le sucre progressivement en continuant de fouetter plus doucement.

L’idéal est de dresser la meringue sur un papier cuisson avec une poche à douille ronde pour faire des fonds de gâteau plats ou cannelée pour faire des jolies petites friandises. Mais si on n’en possède pas on peut tout aussi bien faire avec les moyens du bord.

Enfourner à 100° jusqu’à ce que les meringues soient bien sèches à cœur (pour s’en assurer le moyen le plus fiable est de goûter). Cela dépend de leur taille et de leur forme. Plus elles sont grosses et épaisses plus la cuisson sera longue. Pour celles que j’ai faites, qui sont assez petites, il faut 2 à 3 heures. En fait il ne s’agit pas vraiment d’une cuisson mais simplement de faire s’évaporer l’eau qu’elles contiennent.

Meringues_deroulement