S7300238

La viennoiserie préférée de mon père est sans aucun doute le palmier. Comme c'est mon premier client en ce moment voilà de quoi lui faire plaisir !
Il s'agit d'une pâte feuilletée que l'on saupoudre généreusement de sucre, qui va caraméliser à la cuisson. Pour varier un peu les plaisir j'ai voulu, en plus des natures, en faire deux au chocolat et à la pistache voilà ce que ça a donné :

S7300239

  • Pâte feuilletée
  • Sucre en poudre
  • Chocolat noir et pâte de pistache (seulement si on veut les parfumer)

Étaler une pâte feuilletée pour obtenir un rectangle assez long et de 2 à 3 mm d'épaisseur. Enlever le maximum de farine et saupoudrer généreusement de sucre des deux côtés. FaireTour_double pénétrer légèrement le sucre avec le rouleau à pâtisserie.
Pour obtenir la forme des palmiers il va falloir procéder à un petit pliage de la pâte. Il ne faut pas hésiter à rajouter un peu de sucre entre les couches.
Commencer par rabattre les extrémités de la pâte vers le centre comme indiqué sur le schéma. Puis plier en deux.
Dans le pâton obtenu il faut alors couper des bandes de 1 à 2 cm d'épaisseur (selon la hauteur des palmiers) et de les disposer sur une plaque de four sur du papier cuisson.
Ils devront cuire 20 à 25 minutes à 190° et être retournés à mi cuisson.

Pour parfumer une partie des palmiers à la pistache et au chocolat: Faire fondre du chocolat et l'étaler au pinceau sur la pâte avant de la plier (je ne l'ai fait que sur une partie de la pâte pour avoir aussi des palmiers natures). Une fois que le chocolat a légèrement durci, passer au pinceau un peu de pâte de pistache par dessus. Puis procéder au pliage et à la cuisson comme dans la recette normale.

S7300224S7300225S7300226

                               S7300228